Qu’est-ce qui rend le couscous exceptionnellement sain?

Le couscous est l’un des aliments traditionnels courants dans les pays du Maghreb et dans le monde arabe en général.

Il s’agit de minuscules grains de pâte faits principalement de farine d’un type particulier de blé (blé dur), généralement la même farine utilisée pour faire des pâtes saines.

Il a une place spéciale en raison de son goût délicieux et de sa haute valeur nutritive.

Le couscous a de nombreuses qualités positives pour notre santé, et ses bienfaits sont nombreux. Bien sûr, attention aux coeliaques parce que c’est un aliment qui contient du gluten parce que c’est un glucide. Cet aliment contient également des vitamines B et de la vitamine E et est considéré comme un antioxydant naturel. Le couscous stimule également la régénération de la vitamine C et de la vitamine E, qui jouent un rôle essentiel dans les mécanismes de défense de l’organisme. C’est-à-dire qu’ils affectent les avantages de notre système immunitaire.

Ses bienfaits amélioreront votre santé.

Le couscous contient un grand nombre de glucides, le carburant qui fournit une énergie importante à notre corps. De plus, sa teneur élevée en fibres et faible en gras nous aide à lutter contre la constipation.

L’un de ses composants les plus essentiels est le sélénium, un minéral difficile à trouver dans les aliments et en même temps nécessaire pour le corps humain. Dans une seule portion de couscous, nous verrons 60% de l’apport quotidien suggéré en sélénium.

Le couscous nous aide également à développer la masse musculaire grâce à son apport élevé en protéines, ce qui nous aide également à guérir les plaies internes et externes.

D’autre part, cet aliment est également un excellent allié pour perdre du poids car il est faible en calories, en sodium, en cholestérol et en graisses saturées. Afin que vous puissiez commencer à l’incorporer plus souvent dans votre alimentation, nous vous laissons ici quelques recettes simples et délicieuses.

Qu’y a-t-il dans le couscous?

  • Semoule de blé dur.

Riche en glucides complexes, c’est un aliment qui fournira de l’énergie au corps.

Ce sont des hydrates à absorption lente, donc intéressants pour maintenir cet apport énergétique dans le temps.

La semoule est un aliment faible en gras. C’est un aliment qui contient du gluten. Par conséquent, il ne convient pas aux personnes atteintes de la maladie cœliaque ou d’intolérance au gluten.

Il nous fournira également des minéraux: magnésium, manganèse, fer et phosphore principalement.

  • Légumes.

Un autre composant du couscous est les légumes.

Ils nous fourniront des vitamines, des minéraux et aussi des fibres. Et ils sont également faibles en calories car leur composant principal est l’eau.

Nous pouvons ajouter une grande variété de légumes à notre semoule lorsque nous préparons le couscous. On peut aussi les varier et ainsi manger toutes sortes de légumes… aubergines, courgettes, oignons, poivrons rouges, poivrons verts, poivrons jaunes, carottes…

  • Poulet ou dinde

Il s’agit d’une variante de la recette originale… habituellement, le couscous a de l’agneau, mais c’est un type de viande très gras et, par conséquent, calorique.

En plus de manger sainement, c’est pour perdre du poids, nous allons remplacer l’agneau par un autre type de viande qui est moins grasse et fournit des protéines de bonne qualité: le poulet.

C’est un type de viande avec des ceintures de haute valeur biologique et très faible en calories, idéal pour nos menus … aliments à haute valeur nutritive et à faible charge énergétique.

Rappelez-vous, avant de cuire, retirez la peau du poulet; c’est là qu’il a pratiquement toute la graisse.

  • Pois chiches

Les pois chiches ne sont pas toujours ajoutés au couscous, mais ils font partie du plat traditionnel.

Ils nous fournissent de nombreux hydrates complexes, une grande quantité de fibres, des vitamines du groupe B, des minéraux et des protéines végétales en grande quantité.

Si nous ajoutons des pois chiches à notre couscous, l’association du pois chiche avec la semoule de blé nous donnera une protéine végétale de haute valeur biologique; c’est-à-dire qu’avec tous les acides aminés essentiels, donc, dans ce cas, nous n’aurions pas besoin d’ajouter de protéines animales, de poulet ou de dinde.

  • Persil

Cette herbe aromatique est généralement ajoutée au couscous.

Il est très riche en vitamine K et en flavonoïdes à fort pouvoir antioxydant qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres.

  • Graisses saines

Au début, nous n’aurions pas besoin d’ajouter de la graisse; Mais si une cuillère à soupe d’huile d’olive est ajoutée comme vinaigrette au couscous, elle est plus lâche et avec une meilleure saveur.

Et donc, nous complétons l’approvisionnement en nutriments avec des graisses saines avec des acides gras essentiels.

Nous allons nous souvenir de quelques délicieuses recettes de couscous que nous avons vues il y a quelque temps.

En bref, le couscous est un plat vraiment sain et complet sur le plan nutritionnel. En soi, il nous fournit toutes sortes de nutriments: des protéines qui peuvent être d’origine animale ou, si vous préférez, des protéines végétales, des fibres, des hydrates complexes, des légumes avec leurs vitamines et minéraux.

Et pour le dessert, le yogourt ou les fruits, vous avez déjà un repas complet – délicieux, léger et nutritif.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.