Exercice et entraînement pendant le Ramadan

L’entraînement est un exercice régulier, même pendant le mois de Ramadan, car il est nécessaire de maintenir la santé globale et de prévenir la prise de poids, mais quel est le meilleur moment pour les séances d’entraînement pendant le Ramadan? C’est ce que nous apprendrons dans les prochaines lignes.

Les avantages de l’entraînement pendant le Ramadan

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles l’entraînement profite pendant le Ramadan:

Entraînements dans la perte de poids du Ramadan: pendant le Ramadan, les fêtes et les festins augmentent, provoquant un gain de poids, en particulier avec des bonbons, et l’importance des séances d’entraînement vient pendant le Ramadan pour mincir ou maintenir le poids de la prise.

Maintenir la forme physique: le jeûne provoque de la paresse et de la léthargie et un manque d’activité physique, de sorte que la régularité dans les séances d’entraînement du Ramadan contribue au maintien de la santé physique.

Le meilleur moment pour faire de l’exercice pendant le Ramadan

Pour obtenir le maximum d’avantages de l’entraînement pendant le Ramadan, le meilleur moment pour s’entraîner doit être fixé pendant le Ramadan. Le meilleur moment pour une séance d’entraînement pendant le Ramadan peut être divisé en deux périodes:

Séances d’entraînement pré-Iftar pendant le Ramadan

C’est environ une heure ou une heure et demie avant l’iftar, ce qui vous permet de terminer l’exercice à l’approche de la date de manger, ce qui facilite la compensation des liquides et des sels minéraux perdus par le corps, ainsi que l’énergie nécessaire après beaucoup d’efforts, et donc le meilleur moment pour pratiquer pendant le Ramadan.

Séances d’entraînement après l’Iftar pendant le Ramadan

Certains imaginent que les séances d’entraînement à jeun sont une tâche intimidante, auquel cas, environ trois à quatre heures après l’iftar est le meilleur moment pour faire de l’exercice pendant le Ramadan, pour s’assurer que le corps digère les aliments et évite les troubles digestifs.

Le choix du meilleur moment pour une séance d’entraînement pendant le Ramadan dépend de certains facteurs, notamment:

Âge : La capacité de faire de l’exercice chez les adultes est différente de celle des personnes âgées.

État de santé: si vous avez un problème de santé, il peut être difficile de faire de l’exercice avant l’iftar pendant le Ramadan.

Conditions de travail: les conditions de travail contrôlent également le meilleur moment pour les séances d’entraînement pendant le Ramadan.

Moments où l’exercice n’est pas recommandé pendant le Ramadan

Les moments où il n’est pas recommandé de faire de l’exercice pendant le Ramadan:

Immédiatement après l’iftar ou peu de temps après l’iftar: après l’iftar n’est pas le meilleur moment pour faire de l’exercice pendant le Ramadan, car le système digestif fonctionne à ce moment-là et les séances d’entraînement peuvent entraver une bonne digestion.

Avant le coucher: les séances d’entraînement aident à augmenter l’activité et l’attention, de sorte que l’exercice pendant le Ramadan juste avant de se coucher peut affecter les habitudes de sommeil et causer de l’insomnie.

Pendant la chaleur extrême: avec la chaleur extrême, il est recommandé d’éviter de faire de l’exercice pendant le Ramadan, car la chaleur avec le jeûne peut affecter négativement le corps.

Le meilleur entraînement du Ramadan

Il y a beaucoup d’exercices à faire pendant le mois de Ramadan, notamment:

Course à pied: la course à pied peut être pratiquée pendant le Ramadan, que ce soit dans des zones d’entraînement ou à l’aide d’un déambulateur électrique.

Marche: la marche est également l’un des meilleurs entraînements à faire pendant le mois sacré, car elle est légère et facile à pratiquer n’importe où.

Exercice léger: il est recommandé de régulariser l’exercice léger qui aide à bouger tous les muscles du corps pour maintenir sa flexibilité.

Des exercices légers peuvent être faits avant l’iftar, ou aller au gymnase pendant le Ramadan quelques heures après l’iftar.

Activités et passe-temps préférés: Le mois de Ramadan est une bonne occasion de faire certaines de vos activités d’entraînement préférées, comme le vélo, après avoir choisi le meilleur moment pour s’entraîner pendant le Ramadan, à la fois avant l’iftar et après l’iftar.

Conseils pour faire de l’exercice pendant le Ramadan

Voici les meilleurs conseils pour faire de l’exercice pendant le Ramadan:

Ne faites pas beaucoup d’efforts pendant le jeûne: bien que l’exercice pré-iftar pendant le Ramadan soit l’un des meilleurs moments pour jouer pendant le Ramadan, il est recommandé de ne pas faire beaucoup d’efforts pendant cette période, car le corps ne reçoit pas les fluides et l’énergie nécessaires pour faire un grand effort.

Choisissez les bons exercices: après avoir déterminé le meilleur moment pour faire de l’exercice pendant le Ramadan, les bons exercices doivent être choisis pour cette période. Le matin, des exercices simples peuvent être effectués et ne causent pas de stress, mais après l’iftar, l’effort peut être légèrement augmenté.

Le choix de l’exercice dépend de l’âge et de l’état de santé, et il n’est pas conseillé aux personnes atteintes de maladies chroniques ou aux personnes âgées de faire un grand effort pendant l’exercice pendant le Ramadan, en particulier pendant le jeûne.

Si vous faites de l’exercice avant l’iftar pendant le Ramadan, il est recommandé d’éviter les endroits chauds qui causent de la fatigue pendant le jeûne, de préférence par temps doux.

Ne faites pas d’exercice longtemps pendant le jeûne: il est également recommandé de ne pas prolonger votre exercice pré-iftar pendant le Ramadan afin qu’il ne dure pas plus d’une heure, mais après l’iftar, le temps peut être légèrement augmenté en fonction des capacités de chaque personne.

Arrêtez de faire de l’exercice lorsque vous êtes fatigué: surtout lorsque vous faites de l’exercice avant l’iftar pendant le Ramadan, lorsque les chances de se sentir fatigué et stressé sont augmentées par le besoin de liquides et de nourriture du corps.

Boire trop d’eau entre après l’iftar et avant le suhoor: le corps a besoin de compenser les liquides et les sels minéraux qu’il perd pendant le jeûne, en particulier chez les personnes qui font de l’exercice régulièrement pendant le Ramadan.

Alimentation saine: avec l’exercice, une alimentation saine contenant les nutriments dont le corps a besoin à partir de vitamines et de minéraux devrait améliorer la capacité d’effort pendant l’exercice, dont les plus importants sont les légumes, les fruits, les protéines, les glucides complexes et les produits laitiers.

En revanche, il est recommandé d’éviter les aliments malsains qui nuisent au corps, tels que les graisses, les friteuses et les sucres.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.